Silence

Publié le par Jean Leznod

Henry Fuseli - Silence
Henry Fuseli - Silence

Le silence était étincelant, brillant de ses mille feux, virevoltant dans l’air comme le vent dans le ciel.

Brulant d’impatience, il recherchait la quiétude éternelle.

« Comment cela, un silence peut rayonner ? »

« Oui, tout part du silence. Ne dit-on pas qu’il est doré. »

Quand ses oraisons s’étendent et pénètrent chacune des particules d’un esprit en doute.

Il engendre cette grande, incommensurable qualité : l’écoute.

Publié dans Divers mots

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

L
Est-ce pour cela que les vieux parlent moins. Merci pour ce texte Jean.
Répondre
J
Merci à vous Lise, et peut-être, c'est une forme de sagesse.
B
L'écoute...une qualité en perdition...
J'aime beaucoup votre style...
Répondre
J
Encore merci Beatrice et à bientôt pour de nouveaux jolis mots.